SHOP        COLLECTIONS       ABOUT       CONTACT



Je me réveille, il est là.

Mes genoux tremblent ce matin. L’hiver. Invisible,
impitoyable, comme un jugement, le jour suivant il s’est
installé un peu plus, Et le suivant. Il règne. On se lance alors, comme
à chaque fois, dans une dance guerrière,
perdue d’avance.


Je décide que cela sera different cette fois, J’avancerai
à petits pas, comme un animal, je l’observerai tant qu’il
m’observera. Puis, je m’enlacerai, confiante, les yeux
fermés, comme dans les bras d’un amoureux. Je tomberai
en lui, il tombera en moi. Avec une pureté, une justesse, un instinct
oublié. Je ne serai pas «habillée», je serai sans manières, exigeante,
comme lui. Je serai l’amie de l’hiver, son observatrice observée, pire
encore - son amoureuse.